Aujourd’hui, je vais vous parler d’ANTYK, un jeu de cartes qui mêle hasard et stratégie. Si vous nous suivez sur Instagram, vous avez sûrement vu que nous avons découvert ce jeu lors d’un week-end festif dans notre village.

En effet, sur un espace dédié aux jeux de société, Limagamestudio présentait ANTYK où les plus grands dieux grecs s’affrontent dans un combat où un seul régnera sur l’Olympe.

Un jeu 100% français

Limagamestudio, c’est un couple geek et passionné de jeux, ayant eu une belle collection de jeux, ils se sont lancés dans la conception de leur propre jeu. On le sait tous, beaucoup de super idées de jeux ne voient pas le jour alors ils ont décidé de forcer un peu le destin et de créer leur maison d’édition de jeux de sociétés et de livres. Grâce à ça, ils ont pu lancer une campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule qui a permis à ANTYK de voir le jour. Un jeu entièrement conçu en France puisqu’il a été réfléchi en Gironde et la boite fabriquée dans l’Aude.

ANTYK est un jeu pour 2 à 5 joueurs à partir de 7 ans pour une partie d’environ 15 minutes créé par Thomas et Cindy Lima (fondateurs de Limagamestudio) et illustré par Mathias Raffugeau.

Contenu de la boite

Le jeu contient :

  • 1 règle du jeu
  • 5 tuiles personnages Dieux (Zeus, Poséidon, Athéna, Arès et Hadès)
  • 100 jetons « Olympe »
  • 15 cartes « Énergie » pour chaque personnage Dieu soit 75 cartes
  • 37 cartes avec l’étendard « Olympe » (13 cartes « créature », 5 cartes « spéciale », 7 cartes « dieu secondaire », 6 cartes « héros » et 7 cartes « pouvoir »)
contenu de la boite de jeu

Comment on y joue ?

Le but du jeu

Pour régner en maitre sur l’Olympe, vous allez devoir soit être le premier à récolter 20 jetons Olympe, soit à avoir le plus de jetons Olympe si la pioche est écoulée, soit être le dernier Dieu encore vivant, et c’est le plus difficile : rester en vie.

Vous allez devoir faire preuve de stratégie, de courage et même parfois vous mettre en danger pour sauver votre peau.

En début de partie, vous choisissez votre Dieu entre Zeus, Poséidon, Athéna, Ares et Hadès. Vous récupérez sa tuile et 10 jetons « Olympe » que vous placez devant vous.

Les jetons Olympes vont vous servir pour plusieurs choses, ils seront vos points de vie tout au long de la partie, mais également votre monnaie pour activer le pouvoir de certaines cartes.

mis en place du jeu

Soyez redoutable !

Une fois vos Dieux choisis, vous allez mélanger leur cartes « énergie » avec les autres cartes possédant l’étendard « Olympe », le paquet constituera la pioche.

Attention, les cartes énergies des Dieux qui ne seront pas incarnés pendant la partie resteront dans la boite.

Le joueur le plus jeune commence la partie et elle se déroulera dans le sens des aiguilles d’une montre.

Au début de votre tour, vous allez piocher 2 cartes l’une après l’autre, c’est très important, car si vous tombez sur une carte « spéciale », elle doit être jouée immédiatement avant de continuer à piocher. Et ceci à chacun de vos tours. Lorsque des cartes avec l’étendard olympe seront posées à côté de votre tuile dieu, vous devrez d’abord en activer les effets avant de piocher vos deux cartes.

les 5 cartes spéciales

Vous pourrez jouer autant de cartes que vous le souhaitez lors de votre tour, les cartes jouées seront mises dans la défausse une fois utilisées.

Les cartes  » énergie »

Chaque dieu dispose de 15 cartes  » énergie » représentant son dieu :

  • Zeus, l’éclair
  • Poséidon, le trident
  • Hadès, la tête
  • Arès, le casque
  • Athéna, le hibou

Les cartes « Énergie » vont vous permettre soit de récupérer des jetons « olympe » si c’est votre énergie, soit d’en voler à vos adversaires. Par exemple : si vous êtes Zeus et que vous avez deux cartes énergie, une avec l’éclair et une avec le trident, vous allez récupérer un jeton olympe dans la réserve et voler un jeton olympe au joueur incarnant Poséidon.

cartes énergie des différents dieux

Les cartes possédant l’étendard « Olympe »

Les cartes avec l’étendard de l’olympe sont à jouer pendant votre tour. Pour en activer les actions, vous devrez dépenser des jetons « olympe » qui seront remis dans la réserve. Certaines auront un effet immédiat et seront placées dans la défausse, d’autres auront un effet à chaque tour et seront donc placées à côté de la tuile Dieu.

cartes avec l'étendard olympe

La mort d’un Dieu

L’élimination d’un joueur est parfois une bonne nouvelle, mais attention, dans Antyk, éliminer un joueur pourra aussi causer votre perte.

Quand un joueur est éliminé, les cartes qu’il a en main vont dans la défausse. Tous les joueurs qui ont en main une carte « Énergie » de ce dieu doivent les défausser et perdent autant de jetons « olympe » que de cartes qu’ils ont. À partir de ce moment-là, à chaque fois qu’une carte  » Énergie » d’un dieu détruit est pioché, celle-ci doit être défaussée immédiatement et fait perdre un jeton « olympe » au joueur qui l’a pioché.

Activation du pouvoir de votre dieu

Chaque tuile Dieu a aussi son propre pouvoir, celui-ci est actif une seule fois pendant la partie. N’hésitez pas à l’utiliser avant de perdre la vie. Nous mettons la carte sur le côté afin de se rappeler que nous l’avons utilisé.

Fin de la partie

Une partie d’Antyk peut se finir soit par le triomphe d’un seul dieu sur l’olympe, soit quand la pioche est vide et le gagnant sera le joueur avec le plus de jetons « olympe » ou quand un joueur arrive à atteindre les 20 jetons « olympe ».

Notre avis sur Antyk

Nous avons vraiment apprécié pouvoir échanger avec les créateurs ; en effet, pour de petites maisons d’éditions, le boulot est rude et c’est parfois le projet d’une vie.

ANTYK : c’est un univers que nous apprécions beaucoup chez nous. Le jeu est simple, mais addictif. Il est tout à fait accessible aux enfants à partir de 7 ans où petits et grands peuvent s’affronter. La rapidité de la partie permet de pouvoir prendre sa revanche rapidement. Il mêle à la fois hasard dans le tirage des cartes et stratégie afin d’apprécier au mieux les effets de chaque carte. Chaque tour vous réserve son lot de surprise et de rebondissement.

Nous avons apprécié le fait que les jetons olympe servent à la fois de points de vie, mais également de monnaie, car cela donne un peu plus de stratégie au jeu, savoir se mettre en danger pour mieux rebondir grâce aux pouvoir des cartes. Le jeu reprend bien les différents dieux et leurs caractéristiques ainsi que les créatures qui peuplent l’univers de la mythologie avec de belles illustrations. Le fait par ailleurs que toutes les actions sont écrites sur les cartes permet de prendre en main plus rapidement le jeu.

Nous avons pu voir lors d’une autre soirée, des personnes vraiment enthousiastes par la dynamique du jeu.

Je pense réellement que ce jeu a toute sa place dans les ludothèques des passionnés.

Où le trouver ?

Vous pouvez commander Antyk directement sur le site de limagamestudio au prix de 30 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Instagram