Dans ce jeu, chaque joueur doit construire le mur de son château en alignant 10 cartes tout en respectant l’ordre croissant de la valeur des cartes.

Fort allie mémoire et stratégie pour voir le jeu évolué. Accessible dès 6 ans, de 2 à 6 joueurs, pour une partie d’environ 20 minutes.

C’est un jeu de Dominique Ehrhard illustré par Maciej Szymanowicz et édité chez MJ games. C’est une réédition du jeu « C’est mon fort ! ».

Dans ce jeu, vous trouverez :

  • 4 tuiles « Tour » avec un drapeau de couleur (rouge, bleu, vert et jaune) et portant le numéro 1.
  • 44 tuiles représentant des parties de mur numérotées de 2 à 45.
Photo du contenu de la boite

Comment on y joue ?

Ce jeu vous propose deux versions : la version simple où les personnages n’ont aucun effet et la version plus élaborée où les personnages ont soit des pouvoirs, soit vous rapporterons des points bonus en fin de parties.

Version simplifiée

Chaque joueur choisit une tuile « Tour » avec le drapeau de son choix. Cette carte numérotée 1 sera le premier élément de son mur. Il la place face visible devant lui.

Tours de départ avec les drapeaux

Les 44 autres tuiles seront placées face cachée sur le centre de la table. Pour les plus jeunes, je vous conseille de les ranger dans le même principe que les jeux de mémory pour faciliter la mémoire.

Le premier joueur retourne une tuile face visible des autres joueurs. Il a le choix entre la prendre et l’intégrer à son rempart si elle l’intéresse ou la retourner face caché au centre de la table.

Le joueur peut agrandir son mur avec cette tuile seulement si sa valeur est supérieure à la tuile la plus élevée de son rempart. Elle est donc posée à la droite de la tuile précédente sinon le joueur la retourne face cachée au centre de la table. Par exemple, si ta dernière tuile est le 17, tu ne pourras pas poser le 14.

Chaque joueur construit son propre rempart, il n’a pas le droit de poser des tuiles sur le mur des autres joueurs. Il n’a pas non plus le droit de réorganiser son mur en rajoutant une tuile entre deux (sauf dans la version élaborée).

Chaque tuile posée l’est définitivement.

Le premier joueur arrivé à 10 tuiles en comptant sa tour de départ remporte la partie. La partie prendra fin également si aucun joueur ne peut prendre de tuiles sur la table. Dans ce cas, c’est celui qui possède le plus long mur qui remporte.

Le principe du jeu n’est vraiment pas difficile, il repose essentiellement sur un principe de mémoire. Voyons la version élaborée qui te demandera un peu plus de stratégie.

Photo des tuiles aligné

Version élaborée

Dans la version élaborée, le déroulement du jeu reste le même, le jeu s’arrête quand un joueur est le premier à avoir un rempart composé de 10 tuiles. Cependant, les personnages présents sur les tuiles vont avoir un rôle à jouer.

Dans cette version, ce n’est pas celui qui réussi à avoir 10 tuiles devant lui qui gagne, mais celui qui a le plus de point. Chaque tuile te rapporte 1 point auquel tu rajoutes les points bonus.

Les tuiles spéciales

Certains personnages ou décors n’apportent pas de points, mais vont permettre de pimenter le jeu.

  • Les canons : quand un joueur intègre une tuile canon à son rempart, il doit obligatoirement utiliser son effet. Le canon permet d’enlever une tuile du rempart d’un adversaire de son choix. N’importe quelle tuile peut être enlevée à condition qu’elle ne se trouve pas entre deux tours. L’effet est perdu si le joueur ne peut pas le faire immédiatement.
  • Les tours : elles permettront de protéger les remparts. Aucune tuile présente entre deux tours ainsi que les tours ne pourront être enlevés pas les canons.
  • Le magicien : Il permet au joueur qu’il l’utilise d’insérer une tuile dans son rempart lors d’un de ses tours, une seule fois pendant la partie. Par exemple, il pourra insérer la carte 21 entre la 19 et la 24.
photo du magicien et des cartes

Ceux qui vont vous rapporter des points.

  • Le roi : il vous rapportera 3 points en fin de partie
  • la reine : elle rapporte aussi 3 points en fin de partie
  • les princes et les princesses : chacun rapporte 1 point. De plus, chaque couple prince/princesse rapporte 1 point de plus.
  • Les corbeaux : chaque corbeau rapporte 1 point. Les cartes avec deux corbeaux rapportent donc 2 points.

La version élaborée permettra de pimenter un peu le jeu avec les plus grands.

photo des personnages qui apporteront des bonus

Notre avis sur Fort !

La version simplifiée est vraiment adaptée à un jeune public, passé un certain âge effectivement la version élaborée permettra d’y apporter plus de stratégie.

Ça reste tout de même un jeu de mémoire qui sort de l’ordinaire grâce à sa mécanique et ses illustrations.

Un jeu familial pour passer un moment calme en famille.

Où le trouver ?

Fort ! est vendu au prix de 17.99 euros sur le site de Milles et un jeu.